www.eclairement.com > Nos blogs > Blogabouboule

Juste une dernière danse

samedi 26 décembre 2020, par Bouboule

Jusqu’à mon dernier souffle
Je voudrais faire le bien
Et puis soigner les gens
De cette vie qui les ronge et qui les retient là sur le sol
L’âme posée sur une mémoire de forme

Jusqu’à mon dernier souffle
J’imaginerai le pire
J’suis pas mauvais pour ça j’ai dû prendre de mon père
Je vieillis doucement, je vais vers le bonheur
A toujours le chercher, quelle erreur

Paroliers : Melanie Pereira / Raphael Herrerias / Theo Herrerias
Interprètes, très émus


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).