www.eclairement.com > Nos blogs > Blogabouboule

De la guimauve au bout des doigts

samedi 12 mars 2016, par Bouboule

Alors là c’est Georges qui regarde par la fenêtre du TGV
Dans son jardin
Attentif au vol des oies sauvages et des chamallow
Gracieux mouvement de nature préservé dans un monde d’hostilité urbaine chic
Des chamallow donc
Qui s’écrabouillent en vrac et rebondissent sur eux-mêmes
S’étouffant dans leur pâte élastique idiote
Et après ils meurent


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).