www.eclairement.com > Nos blogs > Blogabouboule

Sous la bonne âme des étoiles

mercredi 17 novembre 2021, par Bouboule

Y a un mariole, il a au moins quatre ans
Y veut t’piquer ta pelle et ton seau
Ta couche-culotte avec les bombecs dedans
Continue défends-toi fous-y un coup d’rateau dans l’dos
Attends un peu avant d’te faire emmerder
Par ces p’tits machos qui pensent qu’à une chose
Jouer au véto non conventionné
J’y ai joué aussi, je sais de quoi j’cause
J’les connais bien les playboys des bacs à sable
J’dgriffais leurs mères avant d’connaître le coupe
Si tu les écoutes y t’f’ront porter leurs cartables
Heureusement que j’suis là, que j’te regarde et que j’t’aime

J’suis qu’un fantôme quand tu vas où j’suis pas
Tu sais mon môme
Que j’suis morgane de to

Avec tes miches de rat qu’on dirait des noisettes
Et ta peau plus sucrée qu’un pain au chocolat
Tu risques d’donner faim à un tas de bombecs
Quand t’iras à l’école, si jamais t’y vas

J’suis qu’un fantôme quand tu vas où j’suis pas
Tu sais mon môme
Que j’suis morgane de toi

Qu’est-ce tu me racontes, tu veux un petit frangin ?
Tu veux que je t’achète un ami tout mou ?
Eh, les pandas ça s’trouve pas dans les magasins
Et je crois pas que l’ami voudra que je lui fasse un blog dans l’dos
Ben quoi la moufle, on est pas bien ensemble ?
Tu crois pas qu’on est déjà bien assez nombreux ?
T’entends pas ce bruit c’est le monde qui tremble
Sous les cris des bébés qui sont malheureux
Allez viens avec moi, je t’embarque dans ma galère
Dans mon arche il y a d’la place pour tous les marmots
Avant qu’ce monde devienne un grand cimetière
Faut profiter un peu du vent qu’on a dans l’dos

J’suis qu’un fantôme quand tu vas où j’suis pas
Tu sais mon môme
Que j’suis morgane de toi

J’suis qu’un fantôme quand tu vas où j’suis pas
Tu sais mon môme
Que j’suis morgane de toi

Paroliers : Henri Langolff / Renaud Sechan


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).