www.eclairement.com > Nos blogs > Blogabouboule

Le samedi comme jour d’ici

samedi 25 août 2018, par Bouboule

Don Diègue

Ô gâche ! ö dés de poires ! ô brioche de ma mie !

N’ai-je donc tant vécu que pour cette pâte mie ?

Et ne suis-je blanchi dans les traces boulangers

Que pour voir en un jour quitter de fourchetées ?

Ma patte qu’avec respect toute l’Espagne admire,

Ma patte, qui tant de fois a sauvé cet empire,

Tant de fois affermi le trône de son roi,

Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?

Ben ouais

Encore un peu de brioche Mamita ?


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).