www.eclairement.com > Nos blogs > Blogabouboule

L’or à

samedi 9 décembre 2017, par Bouboule

Le temps passe et me remplit de toi.

J’n’avais besoin de personne et tant de place pour toi.

Petit rien du tout mais tant pour moi

Tous ces conseils qu’on donne
Tu ne les entendras pas

J’ai dépensé tant de forces
Pour des empires en papier
Des rêves déjà presque oubliés,

Mais que le diable les emporte !
Tout me semble dérisoire

Évaporé dans le jeu de ton regard.

Auteur compositeur Jean-Jacques Goldman


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).