www.eclairement.com > Lexiques > Lexique contemporaine

Personnalisme

vendredi 15 février 2008, par Eclairement

Courant d’idées recherchant une 3è voie humaniste entre le capitalisme libéral et le marxisme.

Le Personnalisme aura une influence importante sur les milieux intellectuels et politiques français des années 1930 aux années 1950.
Nébuleuse de groupes et de revues d’inspiration « personnaliste », apparue dans les années 1930-1934 et animée par de jeunes intellectuels français qui avaient la volonté de situer leur « engagement » en marge des mouvements d’idées établis.

Plusieurs courants :

Idées : refus de la société libérale (capitaliste, matérialiste et individualiste), refus du marxisme et du fascisme.

Solutions : pour remédier à la “crise de la civilisation” et à la “crise de l’homme au 20è siècle”, volonté de susciter une “révolution spirituelle” et de construire un “ordre nouveau”, au-delà de l’individualisme et du collectivisme, orienté vers une organisation “fédéraliste”.

Le personnalisme après 1945 : après la deuxième guerre mondiale, nombre de ces non-conformistes deviendront des militants des mouvements fédéralistes européens ([rouge]Robert Aron, Daniel-Rops, Jean de Fabrègues, Alexandre Marc, Thierry Maulnier[/rouge]), ils auront une influence du personnalisme sur la démocratie chrétienne.
Après 1968, certains courants écologistes se rattacheront à cet « esprit des années 30 » ([rouge]Denis de Rougemont[/rouge]).


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).