Accueil > Art et culture > Une interprétation textuelle de Smithers, (...)

Une interprétation textuelle de Smithers, d’Aubrey Beardsley

mercredi 17 avril 2013, par Eclairement impression

Mots-clefs :: arts visuels :: Littérature ::

Eclairement publie ici le riche travail de trois étudiantes à partir d’un dessin d’Aubrey Beardsley, Smithers.


A partir de cette image, elles avaient totale liberté de rédaction : proposer une analyse traditionnelle d’image, écrire une histoire évocant l’amont, le pendant, l’aval du représenté. Elles ont choisi une courte médidation sur cet être lisant.

A écouter, un texte écrit et lu par Marwa Ben Brahim, Alexandra Neau, Edoh Nina Atale.

L’interprétation

© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Nouveau salon littéraire, 12 mai, Paris : L’écrit en relief, revisiter l’écrit grâce au pop-up
puce Féérie de guimauve
puce Mme Bovary c’est peut-être toi c’est pas moi
puce Parcours entre les éléments - l’expo L’Eau et le Feu à l’Eglise des Jacobins, Agen
puce Le passager de Paris - Galerie Vivienne
puce Le passager de Paris - Passage Verdeau
puce Le passager de Paris - Passage Jouffroy
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, première partie
puce Interview de Minh-Triêt Pham - Le haïku
puce Lecture poétique à la Comédie Française
puce L’art s’empare de l’absinthe, ou l’inverse peut-être ...
puce Lecture et performance des Haïkus du livre Au Fil des pas
puce Eclairement à l’heure du Printemps des Poètes
puce Pages Ouvertes - 18ème Edition du Printemps des Poètes
puce Persona, étrangement humain
puce La promenade féerique de Pierre
puce La promenade féerique de Floriane
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
puce L’amour sera convulsif ou ne sera pas
puce L’histoire d’un vieux Tzigane
puce Peinture du chaos : trois questions à Maurice Cohen
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Fable   Histoire   Société   Culture générale   Tutoriels pour débutant   Littérature   Pages Ouvertes   Linux   Tutoriels   Microsoft Office   Spectacle   arts visuels   Musique   Edito   Théâtre   Roman   Anime   Windows Mobile   Vie privée   BD   Windows 7   Android   Manga   Urbanisme   Séries TV   Poésie   Peinture   sport   Photographie   Métier   Education   Recherche d’information bibliographique   Techniques   Firefox   Bases de données   Droit   Installation   Cours   Windows Vista   Windows   HTML   Europe   Cinéma  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires