Accueil > Art et culture > Newenko et l’album Ritmo Compacto, un groupe (...)

Newenko et l’album Ritmo Compacto, un groupe engagé

samedi 18 janvier 2014, par Claire Mélanie, Eclairement impression

Mots-clefs :: La Revue du 24 :: Musique ::

Venu de Montpellier, le groupe Newenko se construit une identité entre textes parlés, en français ou en espagnol, arrangements hip-hop et chansons à la Mano Négra. Entretien avec Özlem et Claire Mélanie pour Eclairement à l’issue d’un concert privé, avec Tolten, Olivier et Tibo du groupe Newenko, et au sujet de leur album Ritmo Compacto.


Eclairement - Bonsoir à tous les trois. Pouvez-vous tout d’abord nous dire d’où vous venez, qui vous êtes ?

Tolten - Notre groupe s’est formé à Montpellier, il y a environ deux ans de cela. Au début, c’était juste un duo, Tibo et moi. On a fait un enregistrement et Olivier est intervenu dessus. C’est comme ça qu’on est devenu un trio. Et pour expliquer le rapport à l’Amérique du Sud, je viens en réalité du Chili.

Quant à nos influences, c’est bien sûr l’Amérique du Sud, le slam ou le hip-hop. Et Olivier permet d’apporter la petite touche orientale avec le Oud, luth oriental.

Olivier - Oui, le oud est un luth oriental. J’ai appris cet instrument, c’est un instrument qui m’a passionné, ainsi que la musique qui va avec. Mais là on métisse pas mal.

Tolten - c’est un instrument qui a un très bon son, ça va très bien avec les guitares. Il y a un aspect électronique aussi dans ce qu’on a fait ce soir. Sur le disque en revanche c’est un peu plus rock, parce que l’ingé son qui nous a enregistré était plus rock, comme c’est un travail collectif, ça influence.

Sur le disque, d’autres personnes interviennent, notamment une chanteuse, Cécilia Simonet, un violoniste, Nicolas Brémond.

Eclairement - Et le nom du groupe, a-t-il une signification ?

Newenko - Oui, ça signifie la force de l’eau en Mapudungun, la langue Mapuche du sud du Chili. Mapu lui-même ça veut dire la langue et dungun la langue. Mapuche, ce sont les gens de la terre. Mapungnuke c’est la mère terre ou pachamama.

Eclairement - Est-ce que c’est pareil quand vous écrivez en français et en espagnol ?

Tolten - Je ne sais pas, ma manière d’écrire en français et en espagnol est très différente. Les deux langues sont très différentes, c’est une manière de penser qui est différente. Il y a des jeux de mots par exemple qu’on peut faire dans l’une des langues mais pas dans l’autre. En espagnol aussi, ce sont des textes plus politiques qui me viennent.

De façon plus générale, je suis d’abord inspiré par le slam, je viens d’abord du slam, seulement après, avec de la musique, avec des rythmes un peu hip-hop, ça sonne hip-hop.

Eclairement - Sur les morceaux, est-ce que vous improvisez ?

Newenko - Il y a effectivement pas mal d’improvisations. Mais on prévoit aussi dès le départ certains arrangements, qui sont écrits.

Eclairement - Et vous Tibo, votre place dans le groupe ?

Tibo - Comme on est que trois, je fais des choses assez variées, guitare, basse, un peu de doublage de voix, quelques interventions sur la pédale de sample - notre quatrième membre du groupe, la RC50 - notamment.

Tolten - Mais c’est vrai que la pédale est autant mélodique du coup que rythmique, elle structure les morceaux, elle permet de boucler, et on peut s’aider d’elle pour construire les morceaux. On a comme ça des samples préenregistrés et d’autres qu’on enregistre en direct en même temps qu’on joue le morceau.

Eclairement - Et la suite pour le groupe, maintenant que le disque est sorti ?

Newenko - C’est de jouer un peu partout, et puis aussi de démarcher. Vous pouvez retrouver nos dates sur notre page Facebook

Eclairement - Merci à vous, et bonne continuation !

En savoir plus :

Extraits du concert privé, titres de l’album Ritmo Compacto de Newenko :

MP3 - 896.4 ko
MP3 - 945.3 ko

Page Facebook du groupe Newenko

Album : Ritmo Compacto désormais en libre écoute sur Groovshark


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Et là ça bouge
puce Voyager le temps d’un concert grâce à l’Université Populaire de la Musique
puce L’hommage à Elvis Presley au Grand Rex
puce Hip hop : des rues du Bronx aux rues arabes
puce L’amour sera convulsif ou ne sera pas
puce L’histoire d’un vieux Tzigane
puce Life Is A Cabaret !, les musicals comme vous ne les avez jamais envisagés.
puce Question roman
puce Dissertation théâtre
puce Dissertation argumentation, éléments de corrigé
puce Questions registre épique
puce Plan type au brouillon
puce Radiguet, "Le diable au corps", La Rencontre, analyse
puce Radiguet, "Le diable au corps", L’autoportrait, analyse
puce Maupassant, "Une vie", chapitre 6, extrait 1, analyse
puce "Manon Lescaut", extrait II, La Réconciliation, analyse
puce Montaigne, « De la vanité », Essais, III, 9, une explication linéaire
puce Ionesco, "Rhinocéros", Acte III, analyse
puce Ionesco, "Rhinocéros", Acte II, commentaire. Une dramaturgie subversive ? Le texte de théâtre et sa représentation
puce Giraudoux, "Electre", Acte I, scène 8, analyse
puce Montesquieu, "De l’esclavage des nègres", lecture linéaire
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Métier   Installation   Pages Ouvertes   Linux   Culture générale   Android   sport   Spectacle   Société   Education   Théâtre   HTML   BD   Manga   Fable   Musique   Europe   Cours   Séries TV   Windows Mobile   arts visuels   Poésie   Cinéma   Tutoriels pour débutant   Bases de données   Vie privée   Microsoft Office   Histoire   Anime   Edito   Roman   Techniques   Littérature   Peinture   Droit   #ALaMaison   Windows Vista   Tutoriels   Windows   Windows 7   Firefox   Photographie   Recherche d’information bibliographique   Urbanisme  
Eclairement © 1998 - 2019
Mentions légales - Contact - Partenaires