Accueil > Savoir et Société > L’utopie : utilité et fonctionnalité de (...)

L’utopie : utilité et fonctionnalité de l’utopie - idéal régulateur, utopies réalisées

dimanche 22 février 2009, par Claire Mélanie impression

Mots-clefs :: Culture générale :: Société ::

La suite ici de notre deuxième partie autour des fonctions de l’utopie. Pour le début, c’est ici.


3. L’utopie comme idéal régulateur

cf Ernst Bloch, L’Esprit de l’Utopie (1918)
Dans une perspective marxiste, le besoin d’imaginer de nouvelles perspectives sociales relève non pas d’une aliénation mais procède d’une conscience réflexive inhérente à l’homme.
Bloch met en avant le "principe espérance". Pour lui, l’humanité vit en pleine obscurité sans connaître le sens de la vie ni son sort après la mort. Il reste cependant le refuge de l’espérance. L’utopie s’inscrit dans cette dynamique de l’espérance.
L’âme humaine embrasse tout : le présent, l’avenir, voire au-delà. L’espoir apparaît alors comme le seul espace, le seul objet, le seul langage de l’homme, ce qu’il veut.
Que l’homme soit heureux un jour, que le contenu rêvé de l’âme humaine se réalise ne concerne pas seulement le possible, c’est absolument nécessaire ; cette nécessité existant indépendamment de toute preuve formelle ou réelle.
Cett exigence est inscrite dans la structure spirituelle de l’homme, de manière essentielle. Dans ce processus, seule la volonté de l’homme n’a pas de limite et pourra faire s’imposer la pensée vraie, celle qui apportera finalement au monde la lumière.
Il y a donc prétentionhumaine à la réalisation des désirs existentiels.
Dans cette perspective, la machine et l’Etat doivent uniquement servir à décharger l’homme.

Pour Bloch néanmoins, le but final de l’humanité, ce bonheur de l’humanité, ne pourra être atteint qu’après une longue période. Le monde, qui n’est pas vrai dans son état actuel, ne trouvera qu’au bout de cette longue période, sa paix et sa vérité grâce à l’homme.

La pensée de Bloch nous entraine vers une nouvelle perspective de l’utopie. L’utopie serait ce qui est temporairement imaginaire, chimérique mais ce qui doit ou ce qu’il faut réaliser. Les utopies seraient les vérités réalisées de demain.
Différents auteurs ont résumé cette idée dans des maximes :
- Victor Hugo : "L’utopie, c’est la vérité de demain"
- Lamartine : "Les utopies ne sont que des vérités prématurées"
- Ruyer, L’utopie et les utopies (1950) : "Les utopies sont comme des enveloppes de brume sous lesquelles s’avancent des idées neuves et réalisables".

4. Les utopies pratiques et réalisées.

On dépasse ici le stade de l’utopie théorique pour aller vers l’idée de projet historique réalisable. Pour les utopistes ayant développés de tels projets, il s’agit d’une perspective totalisante. Il faut que la société utopique supplante la société réelle.
Il ne s’agit plus seulement d’influencer par le biais des idées, il s’agit de transformer par le biais de l’action.

a. Les phalanstères de Fourier

Théorie des quatre mouvements et des destinées générales

La société idéale serait divisée en phalanges de coopération ou communautés. Chacune regrouperait environ 1600 personnes, vivant dans un phalanstère,un grand bâtiment communal situé au centre d’une zone agricole.
Un système de règles complexes viendrait réglementer la vie à l’intérieur de chaque phalange. Le travail serait réparti selon le talent de chacun. Les riches et les pauvres seraient mélangés afin de faire disparaître toute hiérarchie sociale.
La richesse communale du phalanstère subviendrait aux besoins élémentaires de ses membres.

Un certain nombre de tentatives de phalanstères ont vu le jour aussi bien en France qu’aux Etats-Unis. Ces expérimentations ont le plus souvent échoué.

b. D’autres communautés utopiques.

Ces communautés se retrouvent tout a long de l’histoire : communautés esséniennes, les cités modèles industrielles de Robert Owen. D’autres expériences anciennes comme l’Etat des Incas au Mexique, l’Etat des Jésuites au Paraguay.

Point sur les Esséniens : le terme désigne les membres d’un groupe juif apparu vers le IIème siècle avant Jésus-Christ et dispersés après la destruction de Jérusalem par Titus en 70 après Jésus christ.

Les Esséniens étaient organisés en petites communautés autonomes, pratiquant un ascétisme rigoureux.
Principales caractéristiques :
- mise en commun de tous les biens
- pureté rituelle
- interdiction de jurer, de sacrifier des animaux, de pratiquer le commerce etc

Rompre le serment initial conduisait à l’expulsion, revenant souvent à être condamné à mourir de faim. Pour se maintenir, ce genre de société semble en fait fonctionner sur des règles très strictes, portant sur l’ensemble de la vie des communautaires. A noter également l’espace restreint dans lequel évoluaient ces sociétés, y apportant également une limitation.

A venir : III. l’inadéquation fondamentale de l’utopie au réel ?


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : Sheshonq, les Berbères et l’Algérie
puce Awen Nature, la distillerie d’absinthe
puce Zero Motivation : une satire de la place de la femme dans l’armée Israëlienne
puce Curiosité littéraire : L’Histoire de la littérature française de René Doumic
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme. Nasser et Sadate
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme
puce Article "Agnus Scythicus", Denis Diderot
puce Appel à participation - Débat sur le futur de l’internet - Pilote français, Paris
puce De la citoyenneté à la sécurité, un engagement réciproque
puce La culture pour tous dans le spectacle vivant
puce La lecture au-delà du handicap : une solution apportée par le livre audio
puce Excuse my French !, à la rencontre de Mark Darcy et Mister Big.
puce Secret Défense : la vie cachée des soldats inconnus
puce Le festival bouquinistes, bien moins qu’un festival
puce Contribuez à l’écriture de l’histoire du bateau l’Aventure
puce Attention aux intentions (de vote)
puce Mélanie, éducatrice spécialisée dans un foyer pour autistes
puce Persona, étrangement humain
puce Nos voeux 2016
puce Hip hop : des rues du Bronx aux rues arabes
puce Eclairement et la liberté
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Musique   Windows Mobile   Windows 7   Pages Ouvertes   Tutoriels   Cinéma   Fable   Cours   Culture générale   Poésie   Microsoft Office   Edito   Firefox   Android   Métier   sport   Société   Roman   Droit   HTML   Techniques   Peinture   Europe   Anime   Linux   Littérature   Urbanisme   Théâtre   Windows Vista   Tutoriels pour débutant   BD   Histoire   Manga   Photographie   Recherche d’information bibliographique   Vie privée   Séries TV   arts visuels   Spectacle   Education   Installation   Windows   Bases de données  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires