Accueil du site > Savoir et Société > L’utopie : utilité et fonctionnalité de (...)

L’utopie : utilité et fonctionnalité de l’utopie - fonction critique, modèle théorique

dimanche 1er février 2009, par Claire Mélanie impression

Mots-clefs :: Culture générale :: Société ::

Faisant suite à l’introduction sur la notion d’utopie et la première partie sur l’utopie comme création s’appuyant sur le réel, voici maintenant l’appréhension de l’utopie dans un mouvement inverse : non plus du réel vers l’imaginaire mais de l’imaginaire dans le réel. L’utopie aurait une vocation à s’inscrire dans le réel. Nous en verrons ici les deux premières approches, fonction critique, modèle théorique.


1. Fonction critique, dénonciation

a. Cet aspect apparaît de façon explicite dans les contre-utopies ou utopies négatives.

L’utopie est ici d’emblée appréhendée comme critique sociale et politique de la société réelle, contemporaine de l’utopiste :

- Le meilleur des mondes d’A. Huxley. Ce monde est un monde de la surproduction, de la surpopulation, de la surconsommation par référence au fordisme qui se généralise. L’auteur met notamment en avant le danger d’une civilisation technicienne, il critique également le positivisme scientifique et l’expansion (étouffante) du modèle états-uniens sur la culture occidentale. On peut y voir une mise en scène d’une médiocrité standardisée.

b. critique implicite dans les utopies positives

La structure même de l’Utopie de Thomas More manifeste cette volonté de dénonciation. La première partie du livre est une critique de l’organisation politique et religieux du régime monarchique. La seconde partie est la description d’une vie idéale sur l’île d’Utopie.

En Utopie, tous travaillent 6 heures par jour et personne ne manque de rien. L’égalité règne entre tous les habitants alors que dans le même temps en Angleterre les riches propriétaires de grands troupeaux se sont emparés des terres communales et que la misère grandit. Cette partie ne peut pas ne pas être vue comme une dénonciation de la situation contemporaine. Il ne faut pas oublier le contexte de publication du livre, celui d’une politique favorable aux privilèges aboutissant à ruiner les paysans alors même que Thomas More est ministre anglais.

2. L’utopie comme un modèle théorique à suivre : l’utopie liée à la morale et à l’éthique

A travers l’exemple de Thomas More, l’on voit bien que l’utopie se propose comme un modèle, si ce n’est à réaliser, dont il faut s’approcher, vers la réalisation duquel doivent porter nos efforts, même si, au final, il n’y a pas pleine actualisation du modèle. L’utopie est donc le temps et le lieu de l’apprentissage.

a. L’utopie comme un idéal régulateur : l’utopie liée à la morale et l’éthique.

Les termes morale et éthique sont ici à prendre dans leur sens assez large d’ensemble de règles et e conduites régulant la vie.

- Fondement de la métaphysique des moeurs comme utopie ?

La morale kantienne répond à cette conception. Elle a ce que l’on pourrait appeler une dimension régulatrice et constitue une condition limite du progrès moral et politique.

La seule action moralement bonne est celle qui procède d’une intention pure c’est à dire accomplie par devoir uniquement, en dehors de tout intérêt particulier ou de toute satisfaction personnelle qu’apporterait l’action accomplie. L’action morale se traduit donc dans un "tu dois". Ce "tu dois" est pris comme une loi universelle de la raison pratique, celle qui agit en se représentant ce qui doit être.
On dit aussi que la loi morale s’exprime sous la forme d’un devoir.

Cette loi universelle trouve son achèvement dans "l’impératif catégorique" : "agis uniquement d’après la maxime qui fait que tu puisses vouloir en même temps qu’elle devienne une loi universelle".

L’homme vertueux kantien règle donc toute sa conduite sur cette loi morale, pour aboutir à la perfection morale.

Si cette loi morale prend l’aspect d’un commandement c’est que l’homme, n’ayant pas une volonté sainte et étant un être sensible n’agit pas nécessairement de lui-même par devoir. Kant sait très bien que l’âme humaine est obscure (problème de la motivation égoïste qui peut extérieurement rester inconnue par les autres).

Cet impératif catégorique : une norme pouvant servir de repère.
Il est également le fondement nécessaire de toute moralité rationnelle mais aussi de toute politique. Celle-ci doit de même être orientée en fonction de cette exigence morale.

b) un autre exemple d’idéal vers lequel devrait tendre toute société : La République, Platon

Cet ouvrage a influencé différents penseurs : More, Voltaire notamment. On y décrit la cité idéale comme modèle parfait vers lequel il faut tendre, ce modèle permet de voir que les questions "quel état est juste" et "quel homme est juste" sont liées.

L’utopie serait donc bien liée à une nécessité éthique.

- L’Etat idéal se compose de trois classes :

  • une structure économique maintenue par la classe marchande
  • la sécurité assurée par la classe militaire
  • la direction politique assumée par les philosophes-rois

- La classe à laquelle appartient un individu particulier est déterminé par un processus éducatif qui commence à la naissance. Ceux qui vont au bout de ce processus éducatif deviennent des philosophes-rois, ils sont en mesure de prendre les décisions les plus sages.

- Sont associées les vertus traditionnelles aux structures de classe de l’Etat idéal.

  • la modération : unique vertu de la classe artisanale
  • le courage : vertu propre à la classe militaire
  • la sagesse : vient caractériser la classe des philosophes-rois
  • la justice : cette quatrième vertu vient caractériser la société dans son ensemble.

L’Etat juste est donc celui où chaque classe accomplit bien sa fonction propre sans empiéter sur les activités des autres classes.

En parallèle semble-t-il, Platon divise l’âme humaine en trois parties :

  • la partie rationnelle
  • la volonté
  • les appétits sensibles (désir)

L’homme juste est alors celui dont l’élément rationnel, supporté par la volonté contrôle les appétits. Cette approche est assez analogue à la structure idéale tripartite de l’Etat où les philosophes rois éclairés, supportés par les soldats gouvernent le reste de la société.

A venir pour compléter utilité et fonction de l’utopie, un point sur l’utopie comme idéal régulateur de la vie humaine et un point sur les utopies réalisées.


© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme. Nasser et Sadate
puce Egypte ancienne et constructions identitaires : nationalisme égyptien et panarabisme
puce Article "Agnus Scythicus", Denis Diderot
puce L’ouverture du Neveu de Rameau de Diderot, commentaire
puce Hip-Hop et politique, Episode 2
puce Hip-Hop et politique
puce L’utopie : critiques des utopies, limites et dangers d’une inadéquation fondamentale au réel ?
puce Secret Défense : la vie cachée des soldats inconnus
puce Excuse my French !, à la rencontre de Mark Darcy et Mister Big.
puce Le festival bouquinistes, bien moins qu’un festival
puce Can Candan, figure turque de l’engagement artistique
puce Mon enfant - Benim çocuğum de Can Candan, un documentaire pugnace plein de grâce
puce Le Titanic revisité, une plongée dans le passé
puce Entretien exclusif avec l’écrivain et cinéaste Atiq Rahimi - seconde partie
puce Le Cinéma turc : un paradoxe moderne
puce Une provinciale au Salon du livre
puce Entreprendre aujourd’hui ou comment Fred devint crêpier
puce Quidditch : envoyez les Français en Coupe du Monde
puce Quidditch, Par la force du balai volant, interview
puce Quidditch, Par la force du balai volant
puce Expo - La vie à Bruxelles : l’Atomium
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Société   Microsoft Office   Roman   Fable   Tutoriels pour débutant   Manga   Musique   Cours   Techniques   Linux   Spectacle   Littérature   Edito   Théâtre   Cinéma   HTML   Firefox   Android   Histoire   sport   Photographie   arts visuels   Windows Vista   Installation   BD   Anime   Pages Ouvertes   Vie privée   Poésie   Recherche d’information bibliographique   Culture générale   Windows   Tutoriels   Séries TV   Education   Windows Mobile   Urbanisme   Peinture   Droit   Windows 7   Bases de données   Europe  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires