Accueil > Art et culture > Frisson d’hiver, Emile Nelligan, le poème du (...)

Frisson d’hiver, Emile Nelligan, le poème du 24

lundi 24 décembre 2012, par Eclairement impression

Mots-clefs :: Poésie ::

Pour le poème du 24, à la lecture, Frisson d’hiver d’Emile Nelligan, ce poète québécois que nous présentions déjà en 2010 à travers deux de ses poèmes.

En vous souhaitant une bonne fin d’année.


Les becs de gaz sont presque clos :
Chauffe mon cœur dont les sanglots
S’épanchent dans ton cœur par flots,
Gretchen !
 
Comme il te dit de mornes choses,
Ce clavecin de mes névroses,
Rythmant le deuil hâtif des roses,
Gretchen !
 
Prends-moi le front, prends-moi les mains,
Toi, mon trésor de rêves maints
Sur les juvéniles chemins,
Gretchen !
 
Quand le givre qui s’éternise
Hivernalement s’harmonise
Aux vieilles glaces de Venise,
Gretchen !
 
Et que nos deux gros chats persans
Montrent des yeux reconnaissants
Près de l’âtre aux feux bruissants,
Gretchen !
 
Et qu’au frisson de la veillée,
S’élance en tendresse affolée
Vers toi mon âme inconsolée,
Gretchen !
 
Chauffe mon cœur, dont les sanglots
S’épanchent dans ton cœur par flots.
Les becs de gaz sont presque clos...
Gretchen !

© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

carre_trans Avec les mêmes mots-clefs
puce Nouveau salon littéraire, 12 mai, Paris : L’écrit en relief, revisiter l’écrit grâce au pop-up
puce Et savoir attendre
puce Salon littéraire du 21 mai 2016 - Compte-rendu, première partie
puce Interview de Minh-Triêt Pham - Le haïku
puce Lecture poétique à la Comédie Française
puce L’art s’empare de l’absinthe, ou l’inverse peut-être ...
puce Lecture et performance des Haïkus du livre Au Fil des pas
puce Contribuez à l’écriture de l’histoire du bateau l’Aventure
puce Féérie de guimauve
puce Mme Bovary c’est peut-être toi c’est pas moi
puce Parcours entre les éléments - l’expo L’Eau et le Feu à l’Eglise des Jacobins, Agen
puce Le passager de Paris - Galerie Vivienne
puce Le passager de Paris - Passage Verdeau
puce Le passager de Paris - Passage Jouffroy
Equipe Eclairement L'association
La lettre S'abonner
Facebook Twitter
Histoire   Android   Microsoft Office   Firefox   Techniques   Poésie   Education   sport   arts visuels   Pages Ouvertes   Windows Vista   Linux   Culture générale   Société   Anime   Edito   Tutoriels pour débutant   Installation   Manga   Droit   Littérature   Fable   Séries TV   Peinture   Bases de données   BD   Spectacle   Cinéma   Urbanisme   Tutoriels   Europe   Théâtre   Windows 7   Roman   Windows Mobile   Cours   Musique   Windows   Métier   Recherche d’information bibliographique   Photographie   HTML   Vie privée  
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires