Présentation de mon blog

Bouboule, petit panda doctorant, nous parle de sa vie, ses études, ses amis et de ses voyages.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 3130

Un dimanche comme les autres

dimanche 19 février 2017, par Bouboule

C’est dimanche

Et tandis que sur la ligne d’arrivée se profile le petit bouquet du vainqueur tu te demandes sûrement, le souffle coupé

Que fait Hubert Robert le dimanche ?

Hé bien il s’emploie à peindre, d’architecture en ruines, de jardins en pittoresque, du sublime ou du polichinelle

Et après il rentre faire des crêpes

En demandant à la laitière qui passait par là par hasard

Et après il la peint aussi du coup

En taxant discrètement la recette de la glace qui n’a pas encore été inventée

Mais bon c’est dimanche on peut prendre quelques libertés

Progression discrète

samedi 18 février 2017, par Bouboule :: Fruits et légumes

T’as trouvé ta crêpe ?

Non parce que je pensais à un petit château fort avec un pont mille-feuilles et des douves en cannelés

Ou en crêpes aussi, j’hésite

Il faut que je prévoie les boules de glace macadamia en renfort aussi

Dès fois qu’on soit attaqué par du caramel

Sa petite feuille de gélatine et d’impôt à la main

Mangez des fruits !

vendredi 17 février 2017, par Bouboule :: Fruits et légumes

C’est le jour de la ciseleur !
Oui c’est comme la chandeleur mais avec des crêpes ciselées
Pour célébrer le travail de l’artiste, le geste de l’artisan se remodelant à l’art pour créer une dentelle de parure, des épousailles tissus sur le grain de la peau
Et après j’attaque le petit château de sable à la semoule envahi par une horde de coulis à la fraise sanglante de mauvaise humeur

De la terre de fleur

jeudi 16 février 2017, par Bouboule

Alors là c’est Georges qui nous fait la danse de l’orchidée qu’on t’offre dans un pot avec des racines qui dépassent

La plante là qu’on met à l’ombre, au soleil, en demi-jour, en clair-obscur, qu’on arrose, qu’on arrose pas, à qui on sourit ou que l’on n’oublie pas

Et qui finit toujours par mourir au bout de trois semaines dans son pot en plastique et ses racines qui dépassent

Et on sait toujours pas pourquoi

Et là Georges vient de trouver un ver de terre

Et on va le laisser maintenant

L’ombre du vent souriant

mercredi 15 février 2017, par Bouboule :: Ami blogueur

Alors là c’est Igor qui joue au gros monstre caché sous le lit
Qui n’existe pas
Il paraît
On regarde derrière le rideau maintenant ?

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 3130

© Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common (diffusion et reproduction libres avec l'obligation de citer l'auteur original et l'interdiction de toute modification et de toute utilisation commerciale sans autorisation préalable).

Bouboule - mes rubriques
puce Ami blogueur
puce Dentiste
puce Fruits et légumes
puce Informatique en liberté
puce Jeu
puce La minute de Monsieur Science
puce La minute philosophique de Bouboule
puce Mardi Gras
puce Mes études à moi
puce Mes voyages
puce Mon enfance
puce Paris
puce Sport études
Les derniers commentaires
Eclairement © 1998 - 2012
Mentions légales - Contact - Partenaires